Suivez-nous

Profil

Historique

D'hier à aujourd'hui, les moments marquants de l'AFOCSC
Hier

À la suite d’un effort soutenu et concerté, le 1er janvier 1998, la communauté franco-ontarienne se voyait accorder par le gouvernement de l’Ontario la gestion complète de ses écoles élémentaires et secondaires. L’Ontario, par l’entremise des nouveaux conseils scolaires de district, sont devenus depuis, des intervenants à part entière dans le système éducatif de la province.

La communauté gère elle-même ses installations éducatives, les ressources financières et matérielles qui les accompagnent ainsi que le cheminement de sa population étudiante. Les nouveaux conseils scolaires de langue française doivent maintenant concentrer et concerter leurs efforts pour améliorer le système d’éducation.

Pour appuyer cette nouvelle responsabilité, les conseils scolaires catholiques ont créé l’Association franco-ontarienne des conseils scolaires catholiques (AFOCSC).

Encore aujourd’hui, l’AFOCSC veille à assurer la gestion exclusive conférée légalement à notre communauté lors de la mise sur pied d’une grande variété de comités aviseurs, de la rédaction de projets de loi et lors d’exercices de révision de la formule de financement. Collectivement, il nous revient d’exprimer nos besoins et de témoigner l’atteinte de nos résultats aux décideurs et aux têtes dirigeantes des institutions politiques.

L'analyse de l'environnement
Aujourd'hui

Avant de définir où on va, il est important de définir d’où on vient. Il est essentiel de scruter son environnement, de se tourner momentanément vers le passé afin de déterminer les champs de forces. Cette analyse stratégique permet également de ressortir les leçons apprises, de conserver les forces acquises par le passé afin de les appliquer dans la nouvelle vision et dans les nouvelles stratégies.
L’analyse stratégique incite aussi à se pencher sur l’évolution de l’équipe, de l’organisation et de la communauté, à faire une rétrospective sur les événements et sur les facteurs qui ont contribué à l’état de la situation actuelle. C’est une démarche qui sert à dresser le portrait courant de la capacité organisationnelle de l’organisation, de même que le portrait global des compétences et des connaissances acquises qui s’avèrent notamment les actifs stratégiques principaux d’une organisation.

Cette analyse environnementale est une source essentielle de données dans l’évolution d’une organisation. L’analyse, effectuée de façon tant rationnelle qu’intuitive, fait appel à la logique, à l’analyse des faits et de données probantes provenant de l’évaluation, de la recherche ou d’autres sources d’information pertinentes afin de bien comprendre son environnement et de se positionner favorablement ou stratégiquement dans cet environnement pour évoluer vers la réalisation de la vision commune.

C’est dans cet esprit que l’AFOCSC a préparé sa démarche de préparation à une réflexion stratégique qui a rassemblé ses membres de conseil d’administration à Ottawa les 11 et 12 janvier 2008. Elle avait préalablement obtenu des données auprès de ses membres, des directions de l’éducation, des élèves conseillers et de ses partenaires. Ces données issues de joueurs clés dans son évolution lui ont permis de sonder le degré de satisfaction et d’obtenir des pistes et des recommandations sur ses visées stratégiques. Elle a également réuni des données pertinentes sur la catholicité aujourd’hui, sur le rendement des élèves, de même que sur les populations cibles afin d’assurer une prise de décision éclairée sur les stratégies à privilégier pour les cinq prochaines années.

…l’éducation catholique de langue française, une habitude de cœur
Demain

La séance de réflexion stratégique des 11 et 12 janvier a permis de regarder l’AFOCSC comme un maillon qui a sa place et son importance dans la formidable chaîne de la vie. Comme l’artiste regardant le paysage qui s’étend devant lui et qui le peint sur la toile en y mettant son âme et ses couleurs, les grandes orientations stratégiques 2008-2013 ont pris forme.
C’est dans un esprit de célébration de la valeur ajoutée de l’éducation catholique de langue française que l’AFOCSC envisage son avenir. Elle se voit un pont essentiel entre l’Église et l’école, entre l’école et la famille, entre la famille et la communauté. Ainsi, elle continuera de participer activement à la croissance du système catholique de langue française dans ses interventions politiques et communautaires.

Si l’éducation catholique de langue française est une habitude de cœur, l’élève est au cœur de l’AFOCSC. C’est la réussite scolaire de l’élève, la construction de son identité et l'expression de sa fierté d'être francophone qui continueront de guider ses interventions stratégiques des prochaines années. Pour l’AFOCSC, la culture et la religion ne font qu’un dans la construction identitaire de l’élève.

L’AFOCSC reconnaît l’importance de la concertation dans un milieu minoritaire francophone pour la mobilisation des ressources ou des capitaux nécessaires à son développement et à la vitalité des institutions éducatives de l’Ontario français. Elle entend renforcer davantage ses liens avec ses partenaires voués à la réussite de tous les élèves.

L’AFOCSC est au service de ses membres. Au cours des prochaines années, ses interventions viseront le renforcement des liens, des communications, du partage d’informations et de pratiques exemplaires. L’AFOCSC renforcera ses propres capacités pour mieux répondre aux besoins de sa clientèle première, les conseillères et conseillers scolaires catholiques francophones de l’Ontario.

Enfin, pour assurer sa propre évolution comme organisme, l’AFOCSC s’est donné des résultats stratégiques visant une plus grande efficience et efficacité dans ses interventions et dans son fonctionnement.

Partenaires